Association Le Tailloir - Cuisine médiévale
Pratique de la cuisine médiévale - Bienfaits des épices

L

 

 
ienfaits des épices
 

Les épices sont des substances aromatiques végétales dont la saveur est plus ou moins parfumée ou piquante et qui servent à assaisonner les mets. Elles sont obtenues à partir de bourgeons, d'écorces, de fruits, de racines, de feuilles ou de graines. Elles peuvent être séchées, ce qui permet de les conserver plus longtemps, et le séchage n'altère pas leurs principes actifs.
Les herbes aromatiques font partie de la grande famille des épices.

Elles ont toutes en commun :

  • une action antibactérienne
  • une action protectrice, grâce à leurs antioxydants.


La cannelle

Le cannelier est un arbre de la même famille que le laurier et l'avocatier. La cannelle est l'écorce séchée du cannelier. Elle est originaire de Ceylan et d'Inde.
Principaux effets :
  • antiseptique
  • antispasmodique
  • stimulant
  • vermifuge
  • fortement hypoglycémiant (d'où sa large utilisation dans les préparations sucrées)


Le Curcuma

C'est un proche cousin du gingembre, dont le rhizome est séché et mis en poudre. Originaire d'Inde et d'Asie du sud-est, cultivée maintenant en Asie, en Afrique et aux Antilles, on la surnomme « la plante aux mille vertus ». L'élément le plus actif est la curcumine, pigment jaune antioxydant.
Principaux effets :
  • antibactérien
  • anti-inflammatoire puissant, anti-allergique
  • lutte contre le cancer (en particulier, réduit le nombre de tumeurs de l'estomac induites par le benzopyrène, substance cancérigène produite par la cuisson au barbecue). En Chine, on utilise ce rhizome en cas de prédisposition au cancer.
  • Anti-oxydant : la consommation fréquente de curcuma contribue au ralentissement du vieillissement et à la prévention des pathologies dégénératives (vitamine C, vitamine E, caroténoïdes, sélénium, flavonoïdes). Il a donc une effet protecteur et revitalisant très puissant.
  • Digestion : stimule l'appétit, diminue les troubles digestifs d'origine hépatique, stimule de façon très sensible la production et la quantité de mucus gastrique (traite le symptôme du « côlon irritable »).
  • anti-cholestérol


Le gingembre

Il est originaire d'Inde. Marco Polo fit connaître cette épice en Europe à la fin du XIIIème siècle. C'était l'épice la plus recherchée au Moyen Âge. On utilise le rhizome frais ou séché.
Principaux effets :
  • favorise la digestion (par la présence des gingérols)
  • protection de l'estomac (par les huiles essentielles qu'il contient)
  • augmente le flux salivaire et le tonus de la musculature intestinale, efficace contre la nausée matinale et le mal des transports
  • antibactérien
  • fongicide
  • anti-inflammatoire
  • aphrodisiaque
  • anti-oxydant
  • riche en zinc, qui participe au processus physiologique, protège contre les produits toxiques, les métaux lourds et la pollution


Le safran

Originaire d'Inde, cultivée tout autour de la Méditerranée, on utilise les styles et les stigmates de ce crocus. En cuisine, il est surtout employé pour la couleur qu'il donne aux préparation et pour son goût discret.
Principaux effets :
  • antispasmodique
  • antidépresseur
  • lutte contre les gaz et la grippe intestinale
  • vermifuge
  • diurétique
  • cardiotonique
  • traite la coqueluche
  • facilite la digestion
  • soulage les douleurs articulaires en application externe.

Attention, à forte dose, le safran est toxique, notamment chez la femme enceinte.